Décrochage scolaire et intersectionnalité : le projet Crossroads

Projet européen
Octobre 2019 - Septembre 2021

Le décrochage scolaire est un phénomène multifactoriel et multidimensionnel sur lequel POUR LA SOLIDARITÉ-PLS travaille depuis plus de 10 ans. Aujourd’hui, PLS s’associe à trois autres partenaires européens (Espagne, Pologne, Croatie) pour échanger autour de l’enjeu du décrochage scolaire et de l’intersectionnalité des discriminations avec le projet Crossroads. 

Dans nos sociétés dites de la connaissance, le diplôme reste un facteur permettant d’accéder plus facilement à un emploi valorisé et valorisant. De plus, l’école est un lieu d’inclusion sociale et de socialisation. Ainsi, les jeunes sans diplôme présentent un risque plus élevé d’être exclus, marginalisés et de ne pas avoir toutes les cartes en main pour intégrer efficacement le marché de l’emploi et la société en général. Les critères d’excellence tels que définis par la société laissent dans l’ombre des jeunes qui ne se sentent pas à la hauteur. Ceci combiné à des facteurs individuels, institutionnels, sociaux, culturels ou même méthodologiques fait que ces étudiants se retrouvent parfois dépassés par le système scolaire. Par ennui, inadaptabilité ou découragement, ils peuvent ainsi abandonner précocement leur scolarité.

Le projet Crossroads est un projet européen cofinancé par le programme Erasmus+ qui vise à réfléchir à des outils innovants pour sensibiliser le corps professoral au lien entre l’intersectionnalité et le phénomène de décrochage scolaire, et ainsi prévenir les situations d’abandon scolaire précoce.  

L’approche d’intersectionnalité tend à mesurer l’impact de la pluralité de formes d’exclusion sociale (classe, genre, race, handicap, orientation sexuelle,…) en prenant en compte la diversité des identités. Puisque le décrochage scolaire est un phénomène multidimensionnel qui doit être considéré comme un processus aux facteurs et enjeux multiples, considérer la théorie de l’intersectionnalité pour mieux comprendre une situation de décrochage scolaire est pertinent. 

Objectifs du projet

  • Augmenter la visibilité des besoins des groupes exposés au risque de décrochage scolaire dans une perspective intersectionnelle.
  • Sensibiliser le corps professoral aux inégalités dans l'enseignement.
  • Améliorer les connaissances et les compétences du corps professoral. 
  • Renforcer un réseau transnational d'organisations engagées dans la prévention du décrochage scolaire.

Groupes cibles

  • Le corps professoral qui doit être formé et sensibilisé 
  • Les jeunes exposés au risque de décrochage scolaire et à l’exclusion sociale car combinant plusieurs facteurs risque
  • Les parties prenantes engagées dans des actions de prévention du décrochage scolaire

Activités principales

  • Publication d’une boite à outils rassemblent des méthodologies et des stratégies d’action innovantes mais aussi des bonnes pratiques inspirantes. 
  • Mise en place de focus groupes avec des jeunes afin de leur donner la parole et de renforcer leur empowerment.
  • Mise en place de focus groupes avec des professeur-e-s afin de les sensibiliser à la problématique.
  • Organisation de séminaires d’échange de bonnes pratiques.  
  • Organisation d’évènements nationaux et européens pour diffuser vastement les avancées et les résultats du projet. 

Le partenariat

  • University of Vic-Central University of Catalognia (UVic-UCC) est coordinateur du projet et expert en projets promouvant l’inclusion sociale, l’égalité et luttant contre les discriminations (Espagne) 
  • La Fundacja Laboratorium Zmiany est une fondation experte en psychologie, en entrepreneuriat et en gestion de projet qui travaille principalement sur l’égalité des genres (Pologne)
  • PaRiter est une ONG qui promeut la citoyenneté, les droits humains et lutte contre les discriminations (Croatie)
  • POUR LA SOLIDARITÉ - PLS (Belgique) 

Contact: 

Marie Schuller

Pays: 

Union Européenne