YARIM : une formation à destination des travailleurs de jeunesse !

Mercredi, 28 Novembre 2018

Vous êtes travailleur-se-s de jeunesse et manquez d'outils ou de connaissances pour aborder des sujets liés à l'interculturalité, l'interconvictionnel ou la radicalisation avec votre public jeune ? POUR LA SOLIDARITÉ-PLS, partenaire du projet européen YARIM, vous invite à bénéficier d'une journée de formation sur ces questions début 2019 ! Intéressé-e-s ? Contactez-nous.

Investi depuis des années sur les thématiques liées à la diversité et l’interculturalité, POUR LA SOLIDARITÉ est engagé dans le projet européen YARIM mené avec 5 autres pays (France, Pays-Bas, Espagne, Portugal, Italie) qui vise à développer des solutions innovantes au profit de travailleurs de jeunesse afin d’aborder le fait religieux dans leur pratique et d’encourager un dialogue actif.

Dans ce cadre, un module de formation a été créé, à destination de travailleurs sociaux ou animateurs socio-culturels travaillant auprès d’un public jeune.  

Ces jeunes sont souvent fragilisés par des questions identitaires, liées à leur âge mais aussi à leurs conditions de vie, à leur histoire familiale et personnelle, tissée pour certains à partir de cultures différentes et à des projets de vie vécus, par eux-mêmes, comme incertains. Nous partons du constat selon lequel les intervenants jeunesse n’osent pas toujours aborder avec les jeunes qu’ils accompagnent la question de leur croyance alors que la spiritualité est souvent au cœur des interrogations de cet âge. 

La religion peut servir, chez certains jeunes, de levier vers l’âge adulte ou de passerelle favorisant le passage d’une situation parfois chaotique vers un état plus stable. Toutefois, certains jeunes poussent leur engagement religieux à des formes de radicalités qui les excluent progressivement de la société dans laquelle ils vivent et qui les amènent à s’opposer, y compris par la violence, aux valeurs démocratiques.

Éviter les dérives radicales

Comment accompagner ces jeunes dans leur histoire de vie, dans leurs questionnements identitaires, dans leurs projets vers l’âge adulte pour éviter ces dérives radicales ? Pour affronter ces questions, nous pensons que les intervenant-e-s de la jeunesse ont besoin de mieux comprendre la complexité des phénomènes en jeu pour mieux en repérer les mécanismes. Ils ont aussi besoin de pistes d’intervention concrètes basées sur le dialogue et sur des actions de valorisation individuelle et collective pouvant être proposées aux jeunes.

Ce projet étant un projet-pilote, nous souhaitons tester le contenu de ce module et en ressortir une évaluation collective à travers un retour critique de la part des participant-e-s. Cette journée de formation aura lieu début 2019.

Vous êtes intéressé-e-s ? Contactez-nous !

Découvrez Télex, la newsletter PLS !

Chaque mois, recevez l’actualité de PLS et des Observatoires européens dans votre boîte mail (projets, événements, publications…)

Je m'inscris Non merci