Bois et économie verte : le projet Wood2Good touche à sa fin

Jeudi, 18 Décembre 2014

La conférence de clôture du projet européen Wood2Good a été l'occasion de discuter des opportunités de restructuration du secteur du bois vers l'économie verte et de faire la promotion des bonnes pratiques identifiées dans le cadre du projet.

Les événements bruxellois de clôture du projet européen Art for All - vernissage de l'étape ultime de l'exposition itinérante et conférence finale - ont fait résonner le fruit de deux ans de travail sur les enjeux Art et Handicap. - See more at: http://www.pourlasolidarite.eu/fr/news/art-et-handicap-bruxelles-labouti...

Conférence finale

Orchestrée par le think & do tank POUR LA SOLIDARITE-PLS, avec le soutien du Comité économique et social européen, la conférence de clôture du projet Wood2Good s'est déroulée le 12 décembre 2014 à Bruxelles. Les partenaires en provenance de cinq pays européens étaient présents pour parler des différents temps forts et résultats du projet.

L'ensemble des présentations PowerPoint des orateurs sont disponibles ci-contre. Le LiveTweet de la conférence est également accessible sur la page Twitter de PLS ou via le hashtag du projet #wood2good.

 

 

Que prévoient les institutions européennes ?

Le secteur du bois est depuis quelques années plongé dans un processus de "destruction créatrice". Ce concept de Schumpeter illustre le remplacement de certaines activités sur le déclin par de nouvelles, plus innovantes. Pour Harald Mauser (Institut européen de la forêt), modérateur de la première table ronde de cette conférence, le secteur du bois est en pleine transformation. Si plusieurs des enjeux auxquels le secteur fait face ne sont pas encore considérés par la législation actuelle, de nombreux acteurs du terrain ont toutefois commencé à relever les défis les concernant.

Parmi ces défis, celui de la contribution du secteur au bilan carbone de l'Union européenne a été abordé par Patrizio Pesci (Comité économique et social européen). Celui-ci a rappelé qu'une plus grande utilisation du bois dans la construction aurait de nombreux effets positifs tant sur l'environnement que sur la qualité de vie des populations. Il a également souligné l'intérêt de développer l'utilisation en cascade du bois, principe au coeur de la nouvelle stratégie forestière européenne.

Accroître l'utilisation du bois dans la construction nécessite toutefois une main d'oeuvre qualifiée, main d'oeuvre qui fait actuellement défaut au secteur. Patrizio Pesci a donc invité à valoriser l'image du secteur, notamment via des campagnes d'information coordonnées, à même d'attirer les jeunes et de les former conformément aux nouveaux besoins du secteur.

Jeremy Wall (Unité des industries forestières, DG ENTR, Commission européenne) a complété la table ronde en résumant le cadre législatif européen actuel et à venir. L'industrie du bois doit en effet se restructurer dans un contexte politique et législatif changeant : la nouvelle Commission ayant inscrit à l'ordre de ses priorités les enjeux industriels, elle prévoit pour 2015 de travailler sur les industries propres et intelligentes ("Smart and clean industry") et de réaliser deux études sur l'utilisation en cascade du bois ainsi que sur l'impact des législations et politiques de l'UE sur les industries forestières européennes.

 

Quels sont les enjeux du secteur bois ? Retours du terrain

La deuxième table ronde, animée par Cécile Sauvage (Fondation Equipo Humano) a quant à elle permis de relayer plus en détails les résultats et publications du projet Wood2Good. Marcos Sabater Galindo a exposé les premières conclusions de l'enquête réalisée en ligne : si les entreprises se disent sensibilisées aux enjeux environnementaux, elles expliquent principalement leur inaction par le manque de financement ou d'incitatifs. Les bonnes pratiques et solutions innovantes relevées dans les différents pays partenaires du projet ont également été présentées dans l'espoir de les exporter vers d'autres parties-prenantes du secteur.

L'intervention de Rolf Gehring (Fédération européenne des travailleurs du bâtiment et du bois) a en outre permis de donner un éclairage plus social à cette table ronde, celui-ci ayant précisé que le secteur était particulièrement concerné par les enjeux de santé et sécurité au travail. S'il a regretté que les institutions européennes ne prennent pas assez en compte la nécessité de faire évoluer les conditions de travail dans le secteur, il a cependant rappelé que tous les acteurs de terrain étaient capables d'agir à leur niveau. Il a pour cela présenté le projet "Less Dust" ("Moins de poussière") comme une bonne pratique pour réduire les risques d'exposition aux accidents du travail.

 

Les échanges avec la salle à différents moments de la matinée ont globalement révélé une inquiétude des acteurs du terrain face aux nombreux enjeux liés à la restructuration. Des questions relatives à la compétition internationale avec l'Asie, au prix de l'énergie, aux régulations multiples et changeantes (Paquet énergie-climat, Natura2000, REFIT...) ont permis de souligner encore la nécessité d'accompagner le secteur dans sa restructuration et de mettre en cohérence les différentes législations européennes pour préparer l'avenir.

 

Résultats du projet

Après un an de workshops dans les différents pays partenaires, d'investigation de la littérature et de compilation de bonnes pratiques, le partage d'expériences et d'analyses réalisé à Bruxelles fin décembre a permis aux partenaires du projet de parachever et promouvoir plusieurs outils à destination des acteurs souhaitant s'investir dans la restructuration du secteur du bois.

Les publications Wood2Good regroupent un éventail de bonnes pratiques et de solutions innovantes en matière de restructuration ainsi qu'un livre de recommandations à destination des décideurs politiques et acteurs clés du secteur. L'ensemble des publications, actuellement disponibles en anglais ci-contre, sera bientôt disponible sur le site du projet en espagnol, français et italien.

Un rapport offrant un aperçu des résultats de l’enquête Wood2Good sera également publié d’ici fin janvier 2015, une fois le questionnaire en ligne clôturé. Dans l’attente, vous pouvez aider les partenaires du projet à collecter davantage de réponses en diffusant le questionnaire disponible en français via ce lien.

Pour consulter l'ensemble des résultats du projet, visitez le site internet Wood2Good (www.wood2good.eu). Celui-ci présente, en langue anglaise :

 

Découvrez Télex, la newsletter PLS !

Chaque mois, recevez l’actualité de PLS et des Observatoires européens dans votre boîte mail (projets, événements, publications…)

Je m'inscris Non merci