Entreprises contre les violences : retour sur la conférence CARVE

Mardi, 21 Juin 2016

Le jeudi 16 juin étaient réunis à Bruxelles associations, pouvoirs publics, entreprises et institutions européennes pour échanger sur la lutte contre les violences de genre et en particulier sur le rôle des entreprises dans celle-ci. Tour d'horizon d'une matinée riche d'échanges et de réflexions.

Des chiffres pour convaincre

En Europe, 1 femme sur 3 a déjà été victime de violences physiques et/ou sexuelles, ce qui représente 62 millions de femmes. En France en 2012, les violences de genre ont couté entre 3,6 et 4,4 millions d'euros : ces violences représentent un coût non seulement pour la société, mais également pour les entreprises dans lesquelles les femmes victimes de violences travaillent. 32% des coûts sont ainsi liés à des pertes de productivité.

 

Des bonnes pratiques pour inspirer

Durant cette conférence finale, plusieurs bonnes pratiques ont été mises à l’honneur. La fondation espagnole Ana Bella a ainsi présenté les formations professionnelles que suivent les "survivantes" des violences de genre afin qu'elles deviennent des ambassadrices de marque pour des entreprises comme Danone, L’Oréal, Bonduelle, etc.

Alors que les coupes dans les budgets publics sont légion, plusieurs entreprises privées se mobilisent également via des soutiens financiers précieux comme l'ont fait The Body Shop et Philip Morris en faveur des associations de victimes en Europe, en Asie et aux États-Unis. Mais les soutiens peuvent également être matériel comme en Grèce où Ikéa a meublé l'un des 19 refuges du pays.

 

Une conférence pour se rencontrer

La conférence CARVE a permis aux différents acteurs - syndicats, associations spécialisées, pouvoirs publics - d'échanger. C'est un premier pas. Reste à ce que le guide aux entreprises "Agir contre les violences faites aux femmes" entre en application. Et que les acteurs de tout type et de tous horizons s'en saisissent pour qu'enfin cessent ces violences de genre.

Découvrez Télex, la newsletter PLS !

Chaque mois, recevez l’actualité de PLS et des Observatoires européens dans votre boîte mail (projets, événements, publications…)

Je m'inscris Non merci